Je n’ai jamais aimé …

Je n’ai jamais aimé poliment, étroitement et avec pudeur, ces amours là me donnent la nausée. Ils posent des limites, des questions et laissent les jours écorchés.Aimer, toucher, vivre, faire l’amour dans le désordre des choses, offrir sa peau même dans la fièvre et le doute, crever d’envie quand tout va mal… Et ne rien regretter, jamais rien…Carole Riquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s