Ce matin, j’ai ouvert la fenêtre,
J’ai senti quelque chose d’étrange dans l’air…
J’ai levé les yeux vers le ciel,
J’ai vu la pluie tombée,
Et j’ai compris que quelque chose avait changé.
Je ne sais pas pourquoi,
J’ai tout de suite pensé à toi,
J’ai attrapée le téléphone,
Composé ton numéro,
La peur au ventre,
J’ai attendu que tu décroches,
Mais tu ne l’as pas fait…
J’avais un mauvais pressentiment,
je sentais quelque chose d’étrange,
Des larmes coulaient le long de mes joues,
Je ne comprenais pas pourquoi je me mettais dans cet état,
Car il n’y avait rien de concret,
Juste ce mauvais pressentiment…
Je t’ai appelé une fois, deux fois, trois fois…
Tellement de fois,
Mais tu n’as jamais décroché…
J’ai fini par appeler ta demi-soeur,
Je lui ai demandé ce qu’il se passait,
Pourquoi tu ne décrochais pas,
Elle a commencé à pleurer,
J’ai compris que je ne m’étais pas tromper…
Elle m’a dit que, la nuit dernière, tu avais été renversé,
Par un chauffard, bourré…
Elle m’a dis que tu étais tombé dans le coma,
Et qu’ils ne savaient pas si tu allais te réveiller…
Je n’avais plus la force de parler,
J’ai dis que je rappelerais et j’ai raccroché.
Tout autour de moi s’est écroulé!
J’ai repensé à tous ces moments,
Tous ces souvenirs,
Tous nos délires…
Tu étais mon rayon de soleil,
Mon meilleur ami, on avait dit pour la vie…
Mon amour, on avait dit pour toujours…
Je suis allée à l’hopital,
Je suis restée deux semaines à ton chevet,
Je passais mon temps à pleurer, à te regarder,
À espérer…
Mais ton coeur a fini par arrêter de battre,
Les infirmières, les médecins s’agitaient autour de toi,
Essayant en vain, de te faire revivre…
Je suis sortie de cette chambre,
Je marchais sans but dans ce couloir blanc,
Les larmes brouillaient ma vue,
Je suis arrivée à cette fenêtre, on était au cinquième étage…
J’ai regardé une dernière fois derrière moi,
J’ai vu ton corps sans vie sur le lit que poussait l’infirmière,
Je n’ai pas réfléchi, j’ai ouvert cette fenêtre,
Et je suis partie…
Je ne pouvais pas vivre sans toi :
Tu étais mon rayon de soleil,
Mon meilleur ami, on avait dit pour la vie…
Mon amour, on avait dit pour toujours…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s